Kobe

with Pas de commentaire

En japonais : 神戸

Le port de Kobe s’est developpé au fil des siècles depuis le début du Japon avant de devenir la ville de Kobe et la capitale de la préfecture de Hyogo. Il fut l’un des premiers ports du Japon ouverts au commerce extérieur à la fin du 19è siècle.

Entourée par les montagnes et la mer, Kobe est une destination pleine d’atouts.

Renommé en gastronomie avec sa délicieuse mais chère viande de bœuf, Kobe accueille aussi, grâce à son eau d’excellente qualité, plusieurs brasseries de sake.

Découvrir Kobe


Le quartier nord de Kitano témoigne de l’installation des marchands étrangers à la fin du 19è siècle avec ses multiples maisons de style occidental.

Découvrir Kitano


Au centre de la ville, le quartier Nankinmachi a été développé avec l’arrivée des marchants chinois après l’ouverture du port au commerce extérieur.

Ce quartier avec ses nombreux magasins et restaurants chinois est un point central de la communauté dans la région du Kansai.

 À 5 minutes au sud de la gare de Motomachi.


Jardin de l’ancienne demeure de la famille Kodera, le Sorakuen possède plusieurs constructions classés Biens culturels importants dont un ancien bateau de plaisance japonais.

Adultes ¥300 ; Enfants ¥150.

9h-17h.

Fermé le jeudi, du 29 déc au 3 jan. Ouvert tous les jours du 20 oct au 23 nov.

 À 10 minutes au nord de la gare de Motomachi.

Brochure téléchargeable (en français).


D’après les Chroniques du Japon (Nihon Shoki) parues au 8è siècle, le sanctuaire Ikuta fut fondé au début du 3è siècle, le classant parmi les plus anciens sanctuaires du pays.

Gratuit.

7h au coucher du soleil.

Ouvert toute l’année.

 À 5 minutes au nord-ouest de la gare de Sannomiya.


Sur la partie centrale du port, le parc Meriken est un lieu de promenade apprécié d’où partent les croisières dans la baie.

Un mémorial commémore le Grand Séisme de 1995 de magnitude 6,9 qui détruisit la ville, tuant plus de 6 000 personnes, en blessant près de 44 000 autres. Un bout de la jetée a été gardée intacte pour montrer la puissance destructrice du séisme.

 À 15 minutes au sud de la gare de Motomachi.


S’élevant sur le port de Kobe, la tour offre une vue imprenable sur la baie et les montagnes. Le café rotatif du 3ème étage permet de faire une pause sans rien manquer du panorama.

Adultes ¥700 ; Enfants ¥300 ; Tour + Musée maritime : Adultes ¥1000 ; Enfants ¥400.

 Mar-Nov 9h-21h ; Déc-Fév 9h-19h.

Ouvert toute l’année.

 À 15 minutes des gares de Kobe et Motomachi.

Site web (en anglais).

Réouverture prévue le 2 novembre 2019.

Le musée présente une grande collection d’objets archéologiques liés à l’histoire de Kobe, des oeuvres d’arts, des cartes et des artefacts ainsi qu’une collection d’art Nanban (art japonais influencé par les premiers contacts avec les Occidentaux aux 16è et 17è siècles).

 À 10 minutes au sud-est de la gare de Motomachi.


À flanc de montagne au-dessus de la ville, le jardin aromatique possède pas moins de 200 variétées d’herbes et de fleurs.

Un téléphérique permet d’atteindre le haut du jardin à partir de la gare de Shin-Kobe.

Jardin + téléphérique aller-retour : Adultes ¥1500 ; Enfants ¥750 ; Jardin + téléphérique aller simple : Adultes ¥950 ; Enfants ¥480.

Jardin : 10h-17h ( 10h-20h30 les week-ends, les jours fériés et en été) ; Téléphérique : montée 9h30-16h45 (ou 20h15) ; descente 9h30-17h15 (ou 21h).

Ouvert toute l’année.

 La base du téléphérique est à 5 minutes au sud-ouest de la gare de Shin-Kobe.

Site web (en anglais).

Cascades Nunobiki

Constituées de quatre chutes d’eau, les cascades Nunobiki sont l’une des sources d’eau douce de Kobe et font parties des plus belles chutes d’eau du Japon.

À mi-chemin (15 minutes) entre la station Kaze no Oka du téléphérique et la gare de Shin-Kobe.


A l’ouest, Kobe Harborland est un complexe dédié aux loisirs et au shopping avec de nombreux magasins, cafés et restaurants, et une grande roue avec vue dégagée sur l’océan.

Horaires variables, généralement 10h-21h.

Ouvert toute l’année.

 À l’est de la gare de Kobe et la station de métro Harborland.

Site web (en anglais).


Fondé par la marque dont il tient son nom, le musée UCC Coffee expose l’histoire et la culture du café, ainsi que les processus de préparation.

Adultes ¥300 ; + de 65 ans ¥150.

10h-17h.

Fermé le lundi et période du Nouvel An.

 Station Minami-Koen du Portliner.

Site web (en anglais).


À la fois mémorial et centre de prévention, le musée revient sur le séisme qui dévasta Kobe et ses environs le 17 janvier 1995.

Adultes ¥600 ; Etudiants ¥450.

9h30-17h30 ; Juil-Sept 9h30-18h ; Ven & Sam 9h30-19h.

Fermé le lundi et période du Nouvel An.

 À 15 minutes de la gare JR de Nada et 10 minutes des gares Hanshin Kasuganomichi et Iwaya.

Site web (en anglais).


Le musée regroupe des collections de sculptures et peintures de différentes périodes et nationalités.

Adultes ¥500 ; Etudiants ¥400.

10h-18h.

Fermé le lundi, période du Nouvel An et fin janvier.

 À 5 minutes du musée commémoratif du séisme de Hanshin-Awaji.

Site web (en anglais).


Plusieurs brasseries du quartier de Nada ont ouvert un musée présentant le processus de fabrication du sake, souvent dans une ancienne brasserie reconvertie.

Chaque brasserie possède une boutique proposant leurs produits et parfois des spécialités maison.

Musée du sake de Sawanotsuru

Gratuit.

10h-16h.

Fermé le mercredi, du 11 au 16 août, période du Nouvel An.

 À 10 minutes de la gare Hanshin Oishi et 20 minutes de la gare JR Maya.

Site web (en anglais).

Brasserie Shushinkan

Cette brasserie possède une boutique et un restaurant.

Gratuit.

10h-18h ; Restaurant 11h-14h, 17h-22h.

Fermé du 1er au 3 janvier.

 À 12 minutes de la gare Hanshin Ishiyagawa et 20 minutes de la gare JR Rokkomichi.

Musée de la brasserie Hakutsuru

Gratuit.

9h30-16h30.

Fermé du 13 au 17 août et période du Nouvel An.

 À 5 minutes de la gare Hanshin Sumiyoshi et 20 minutes de la gare JR Sumiyoshi.

Site web (en anglais).

Musée de la brasserie Kiku Masamune

Gratuit.

9h30-16h30.

Fermé à la période du Nouvel An.

 À 10 minutes de la gare Hanshin Uozaki et 20 minutes de la gare JR Sumiyoshi.

Site web (en anglais).

Musée de la brasserie Sakuramasamune

Une boutique-musée avec café et restaurant.

Gratuit.

10h-19h.

Fermé le mardi.

 À 5 minutes de la gare Hanshin Uozaki et 25 minutes de la gare JR Sumiyoshi.

Brasserie Hamafukutsuru

Gratuit.

10h-17h.

Fermé le lundi, Nouvel An et mi-août.

 À 5 minutes de la gare Hanshin Uozaki et 25 minutes de la gare JR Sumiyoshi.

En périphérie de Kobe


Au sud-ouest de la ville, le quartier de Suma offre une autre facette avec sa plage de sable blanc et ses grands parcs aux attractions familiales.

Aquarium de Suma

Adultes ¥1300 ; 15-17 ans ¥800 ; 6-14 ans ¥500.

9h-17h.

Fermé le mercredi de décembre à février (sauf Nouvel An et jours fériés).

 À 10 minutes de la gare JR Suma Kaihin Koen.

Site web (en anglais).

Parc Suma Rikyu

Dessiné sur le modèle du jardin du Château de Versailles, le parc Suma Rikyu arbore de nombreuses variétés d’arbres et de fleurs aménagés en jardins dont un jardin botanique.

Adultes ¥400 ; Enfants ¥200.

9h-17h.

Fermé le jeudi et période du Nouvel An.

 À 10 minutes de la gare JR Suma Kaihin Koen.

Site web (en anglais).

Parc Sumaura Sanjo

Le parc propose divers attractions et chemins pour parcourir le flanc de la montagne et d’admirer la vue sur la baie.

Parcours complet : Adultes ¥1800 ; Enfants ¥1350 ; Parcours Tour d’observation : Adultes ¥1200 ; Enfants ¥750 ; Téléphérique.

10h-17h.

Fermé le mardi.

 Gare Sumaura Koen.

Site web (en anglais).


Au nord, le mont Rokko, célèbre dans tout le Japon pour son eau cristalline, offre une vue imprenable sur Kobe et sa région.

C’est aussi un point de départ de randonnées dans le parc national de Seto-nai-kai.

 Gare Hankyu Rokko ; Gare JR Rokkomichi ; Gare Hanshin Mikage ; 10 min depuis Kobe Sannomiya et 30 min depuis Osaka. Puis bus et funiculaire jusqu’à la station Rokko Sanjo.

Site web (en anglais).

Pour les visiteurs étrangers, le Rokkosan Tourist Pass est un laissez-passer très économique et pratique. Il couvre les transports entre Kobe et Mt Rokko (trains, bus et funiculaire) et permet d’obtenir des réductions sur le prix d’entrée de certaines attractions.


Nichée de l’autre côté du mont Rokko, se trouve l’une des plus anciennes sources thermales du Japon, Arima Onsen. La première mention du village dans les documents historiques remonte à la visite de l’empereur Jomei en 631.

La station thermale est renommée pour ses deux sources naturelles, Kinsen et Ginsen. La première à l’eau brune est riche en fer et bonne pour le corps et la peau. La seconde à l’eau claire avec radium et carbonate soulage les muscles et les articulations.

Le village accueille deux édifices de bains publics et de nombreux ryokans dont certains ouvrent leurs portes aux visiteurs en journée.

 Gare Shintetsu Arima Onsen (35 min depuis Kobe Sannomiya) ; Station Arima Onsen (12 min en téléphérique depuis Mt Rokko); Bus depuis Kobe, Osaka et Kyoto.

Site web (en anglais).

Web utile

Site du tourisme de Kobe (en français et anglais)

Accès

La ligne Sanyo du shinkansen reliant Shin-Osaka à Hakata (Fukuoka) dessert la gare de Shin-Kobe au nord de la ville.

Les lignes JR régionales desservent plusieurs gares à travers la ville comme Sannomiya, Motomachi, Kobe, Suma et Maiko.

La ligne privée Hanshin reliant Himeji à Osaka dessert plusieurs gares dans Kobe dont Sannomiya et Motomachi.

Il faut compter entre 20 minutes et 40 minutes pour relier Sannomiya à Osaka en trains régionaux. En shinkansen, il faut 13 minutes entre Shin-Kobe et Shin-Osaka mais 25 minutes entre Shin-Kobe et Osaka.
Depuis Kyoto, il faut compter 30 minutes pour rejoindre Shin-Kobe et 50 minutes pour rejoindre Sannomiya.